Coût du transport ambulancier

Chaque année, plus de 650 000 transports ambulanciers sont effectués à travers le Québec. Toutefois, il ne s’agit pas d’un service gratuit. Par conséquent, tout déplacement en ambulance vers un centre hospitalier est normalement à la charge de la personne transportée, même si l’appel au service d’urgence 9-1-1 pour demander une ambulance a été effectué par une autre personne. Certaines mesures d’exception gouvernementales peuvent s’appliquer.

  • Le coût de base d’un transport ambulancier pour un résidant canadien est établi à 125,00 $ pour la prise en charge, plus 1,75 $ par kilomètre parcouru vers le centre hospitalier. Un montant de 35,00 $ est applicable pour la prise en charge de tout patient additionnel.
  • Le coût de base d’un transport ambulancier pour une personne qui ne réside pas au Canada est 400,00 $ pour la prise en charge, plus 1,75 $ par kilomètre parcouru.
  • Aucuns frais additionnels ne sont facturés pour une personne accompagnant la personne transportée.

Le gouvernement québécois assume la majeure partie du financement du système préhospitalier d’urgence.

Les coûts qui sont facturés à l’usager ne couvrent qu’une fraction des coûts réels de son transport en ambulance.

Mesures d’exception gouvernementales

Le gouvernement du Québec, par l’entremise de ses ministères et des organismes publics, assume la totalité du coût d’un transport ambulancier pour les clientèles suivantes :

  • les personnes blessées dans un accident de la route (Société de l’assurance automobile du Québec – SAAQ)
  • les personnes blessées dans un accident de travail (La commission de la santé et de la sécurité au travail – CSST)
  • les personnes transportées entre deux établissements du réseau de la santé et des services sociaux (Coûts assumés par les établissements concernés);
  • les personnes âgées de 65 ans ou plus et les personnes prestataires de la Sécurité du revenu (Coûts assumés par le centre hospitalier receveur ou le ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale conditionnellement à l’approbation du médecin responsable)

Le gouvernement fédéral paye les coûts d’un transport en ambulance dans certains cas, notamment pour :