Groupe Radisson, mis en nomination pour le Grand Prix CSST 2014 de la région de Chaudière-Appalaches

Actualités

‹ Retour à la liste

Groupe Radisson, mis en nomination pour le Grand Prix CSST 2014 de la région de Chaudière-Appalaches

28 octobre 2014

Montmagny, le 28 octobre 2014 – Le 21 octobre 2014, la CSST a procédé à la remise de ses Grands Prix santé et sécurité du travail dans la région de Chaudière-Appalaches. Lors de cette soirée, qui mettait en lumière les visages de la prévention, Groupe Radisson et dix-neuf (19) autres entreprises étaient en lice dans la catégorie Innovation pour avoir mis en œuvre des réalisations, des projets tangibles ou des démarches proactives en santé et sécurité du travail. L’initiative ou la réalisation présentée devait, entre autres, favoriser la prévention des maladies et des accidents liés au travail, découler d’une démarche commune employeur-travailleur et être appliquée à l’intérieur de l’organisation au moment de l’inscription au concours.

Depuis le 1er janvier 2013, Groupe Radisson a rejoint le mode rétrospectif en matière de santé et de sécurité au travail et ne fait donc plus partie d’une Mutuelle de prévention.  Selon Guy Fiset, directeur général, « il faillait avant de se lancer en mode rétrospectif avoir une vision des enjeux en matière de santé et de sécurité (SST) auxquels l’entreprise était confrontée et développer une organisation capable de supporter et de mettre en œuvre cette vision, et ce, dans un environnement durable».

Groupe Radisson a ainsi créé et mis en place une culture en SST en créant un comité directeur, des comités en SST paritaire, des inspections faites par ces derniers, deux formes de bulletins Infos-Alerte sur un danger à la suite d’un accident de travail et des capsules de prévention. Le maintien d’un programme de prévention, l’élaboration de politiques, de procédures de travail sécuritaires ainsi que d’un tableau de bord de gestion des risques sont des outils additionnels mis en place pour encadrer efficacement le maintien d’une culture de prévention.  Dominique Nadeau, coordinatrice en santé et sécurité au travail et ressources humaines, renchérit en mentionnant que « sans la contribution des membres aux divers comités en santé et sécurité au travail et le support des autres travailleurs et de nos superviseurs, notre succès n’aurait pas l’envergure présente».
 

La mise en place des comités en santé et sécurité au travail (CSS) est sans aucun doute la pierre angulaire de cette mise en nomination.  André Tremblay-Roy, membre et responsable des communications du CSS de Pointe-à-la-Croix, en Gaspésie, représente les travailleurs de ce secteur opérationnel qui ont accepté d’appuyer l’inscription de notre démarche proactive au Grand Prix CSST mentionne que « les travailleurs sont très bien placés pour identifier les risques dans notre environnement de travail et le fait que l’employeur a mis en place des moyens pour non seulement nous supporter, mais également corriger ou atténuer les risques identifiés est très bénéfique pour nous».

Finalement, le conseil d’administration de Groupe Radisson tient à souligner les efforts déployés par les travailleurs et la direction pour faire de l’organisation une valeur sûre en matière de santé et de sécurité au travail.