Profil corporatif

 En juin 1996,  5 bâtisseurs décident de créer une compagnie privée ayant pour objectif l’amélioration constante des services à la population et en assurer des soins de qualité : Groupe Radisson .

Après une période de démarrage enclin de nombreuses rencontres et discussions avec des partenaires du milieu, c’est en juillet 2001 que les activités du Groupe Radisson débutent par l’acquisition de ses premiers points de services soit : Ste-Anne-des-Monts, Mont-Louis, Grande-Vallée et Murdochville en Gaspésie.

En janvier 2004, l’entreprise acquiert le secteur Mont-Tremblant dans les Laurentides, puis en septembre 2005 St-Michel-des-Saints dans Lanaudière. Ses 2 dernières acquisitions s’inscrivaient dans un objectif de dispersion de ses activités sur l’échiquier du secteur préhospitalier du Québec.

En juillet 2006, ce sont les points de services de Paspébiac et Bonaventure en Gaspésie qui entrent dans la famille du Groupe Radisson.  Cette dernière acquisition positionnant Groupe Radisson autant sur le secteur nord et sud de la Gaspésie.  Ainsi en mars 2007, l’entreprise acquiert les secteurs de Pointe-à-la-Croix et St-Alexis.  Un an plus tard, en mars 2008, les secteurs Grande-Rivière, Chandler et Gascon se joignent au Groupe, permettant à l’entreprise de consolider sa position en Gaspésie.

Toujours en mode acquisition, Groupe Radisson acquiert en juillet 2009 le point de service de Huntingdon et en novembre de la même année celui de Donnacona. L’entreprise acquiert le point de service de Montmagny en octobre 2011 et fait de cette acquisition le siège social de son centre administratif pour ses opérations.

En 2013, Groupe Radisson acquiert le point de service de Waterloo,consolidant sa présence en Montérégie.

En 2014, Groupe Radisson augmente sa présence en Chaudière-Appalaches en effectuant l’acquisition du pointe de service de St-Flavien.

En 2016, l’entreprise entreprend de consolider sa présence en Chaudière-Appalaches en acquérant les points de service de St-Jean-Port-Joli et Lotbinière, soit les zones voisines de Montmagny et St-Flavien et les extrémités est et ouest de la région administrative.

Historique